Aéropostale : Logos partout et ventes nulle part

Aéropostale : Logos partout et ventes nulle part

Avec ses vêtements remplis de logos, Aéropostale n’est plus à la mode auprès des adolescents et les ventes s’en ressentent. Le détaillant a fermé plus de 120 magasins en 2014. La nouvelle année ne s’annonce pas plus rose avec la fermeture prévue de 75 boutiques Aéropostale et 126 boutiques P.S. par Aéropostale.

L’échec :

Aéropostale est en train de perdre la bataille contre des détaillants comme Zara, Forever 21 et H & M, qui arrivent à proposer des vêtements dernier cri dans leurs boutiques quelques semaines après un défilé à Paris ou Milan.  Ceci plaît aux adolescents qui peuvent dénicher les dernières tendances en temps réel.  Aéropostale a aussi perdu son facteur cool en continuant de proposer ses vêtements couverts de logos aux adolescents qui n’en voulaient plus.

Dernièrement, ils ont essayé de faire revenir les jeunes dans leurs boutiques en établissant des partenariats avec des stars aimées des ados, telles que Bethany Mota. Elle a eu carte blanche pour dessiner une ligne de vêtements et gérer les communications auprès de ses 2 200 000 fans sur Twitter et ses 8 000 0000 d’abonnés sur Youtube.

La leçon :

Aéropostale s’est entêtée à appliquer sa vieille recette dans un marché qui évolue à la vitesse de l’éclair. Ils se sont enfoui la tête dans le sable en refusant d’accepter que les ados avaient changés.  Leurs clients ne voulaient plus de logos sur leurs vêtements, mais c’est tout ce qu’ils avaient à leur proposer. Il faut savoir évoluer avec sa clientèle si on veut la garder.

Source image : CNN

Aucun commentaire

Commenter