Discovery Channel : des reportages truqués pour promouvoir la « Shark Week »

Discovery Channel : des reportages truqués pour promouvoir la « Shark Week »

Série vedette de Discovery Channel, la « Shark Week » 2013 s’est penchée sur l’existence du Mégalodon. Si aucun scientifique ne remet en question l’existence passée du grand requin, son extinction fait consensus.

L’échec :

Mais voilà : dans le but de promouvoir sa populaire « Shark Week » Discovery Channel a plongé dans le sensationnalisme en diffusant des reportages douteux laissant entendre qu’il y aurait eu des attaques ou des apparitions récentes du Mégalodon. Pourtant, la chaîne reconnue pour son approche scientifique se définit comme le « média non fictif #1 ». En août, les auditeurs de Discovery ont manifesté leur grogne, reprochant à la marque de les trahir. Lorsqu’une marque est basée sur la rigueur scientifique, la rigueur est de mise, peu importe le contexte. « I watch Discovery Channel for science, not science fiction », pouvait-on lire dans les commentaires.

La leçon :

Discovery Channel n’a pas reculé concernant ses reportages douteux et, jusqu’à maintenant, elle s’en sort relativement bien. La « Shark Week » est toujours diffusée et certainement très populaire. Mais la marque est allée contre son ADN et la chaîne « non fictive » pourrait s’en ressentir à long terme, car elle a perdu de sa crédibilité et sa différentiation auprès de sa base de consommateurs fidèles.

Source : Youtube

Aucun commentaire

Commenter