HTC First: Facebook dans la face, c’est trop

HTC First: Facebook dans la face, c’est trop

C’était le premier téléphone intelligent vendu directement avec l’application Facebook Home préinstallée. C’était d’abord Facebook, et après, un téléphone intelligent. Un mois après le lancement du HTC First, AT&T en faisait passer le prix de 99$ à… 0,99$ pour liquider les stocks et discontinuer le produit.

L’échec :

Non seulement l’application Home de Facebook ne fonctionnait pas très bien, mais les consommateurs n’avaient que faire d’un téléphone axé sur une seule application. De plus, celle-ci n’était pas exclusive, Facebook Home étant disponible pour téléchargement sur Android.

La leçon :

Ce n’est pas parce qu’on aime quelque chose, dans ce cas-ci Facebook, qu’on souhaite l’avoir en pleine face à tout moment.

Nous sommes devenus des consommateurs exigeants.  Nous souhaitons garder notre liberté et détestons avoir l’impression de nous faire imposer des choix… sauf si c’est vraiment exceptionnel.

Source image : Marcio Josee Sanchez

Aucun commentaire

Commenter