RDS / TSN : la « puck roulait pas pour eux autres » cette année

RDS / TSN : la « puck roulait pas pour eux autres » cette année

En 2013, RDS perdait les droits exclusifs de diffusion des matchs du Canadien. Une nouvelle entente consentait à TVA Sport la diffusion d’au moins 22 matchs de la saison régulière du Tricolore, l’ensemble des matchs éliminatoires, dont ceux des Canadiens, en plus de la finale de la Coupe Stanley.

L’échec :

Un bon coup pour TVA, mais une grosse claque pour RDS, dont le rayonnement est massivement basé sur les Canadiens. Mais le réel problème, c’est qu’avant l’entente de la LNH, RDS avait laissé filer d’autres droits de diffusions comme ceux de la UFC ou du soccer de l’Impact… Heureusement, la confirmation subséquente des droits pour les 60 matchs restants est venue sauver les meubles pour RDS.

La leçon :

Les médias se livrent une guerre globale qui va maintenant bien au-delà de la télévision. Derrière les chaînes spécialisées, ce sont les géants des télécommunications qui s’affrontent : Bell, Rogers, Quebecor (Vidéotron), Telus. RDS (Bell Média) s’est un peu endormi en focalisant presque uniquement sur les matchs des Canadiens, laissant TVA envahir peu à peu les créneaux périphériques. RDS a mis tous ses œufs dans le même panier et s’est retrouvé, en l’espace d’une journée, vulnérable face à sa compétition.

Source image : RDS

Aucun commentaire

Commenter