Samsung Galaxy Gear : quand le futur est dépassé par le présent

Samsung Galaxy Gear : quand le futur est dépassé par le présent

Ça commence par une pub géniale, qui réfère à la vision futuriste des émissions de science-fiction où les personnages communiquent entre eux à l’aide de leur montre. Un objet de désir indéniable : une montre intelligente, c’est cool avant même de l’avoir vu !

L’échec :

Mais le Samsung’s Galaxy Gear sera probablement le plus gadget des gadgets de 2013, très attendu et très critiqué. En fait, pourquoi faire moins avec une montre lorsqu’on peut déjà faire beaucoup mieux avec notre téléphone, ou notre tablette ? De plus, le Galaxy Gear ne fonctionne qu’avec le Samsung’s Galaxy Note 3, pourquoi ne pas s’en passer ? Et, ah oui, il se détaille à 300 $. Comme le disait un critique : « It’s a cool gadget ! But not $300 cool. »

La leçon :

On rapporte qu’en novembre 2013, Samsung avait vendu 50 000 unités. Même le plus « cool » des objets doit prendre en compte ses produits substituts. La solution proposée par Samsung ne répond clairement pas aux attentes que nous avons envers les appareils portatifs intelligents.

Un conseil en bonus : si vous faites de la publicité pour un produit technologique, assurez-vous d’abord qu’il fonctionne

Source image : Samsung

Aucun commentaire

Commenter